Recherche

Le marbre parien

<< Αrrière

Si vous êtes à Maráthi, aux Carrières Antiques, à la Caverne des Nymphes
(Au 4ème km sur la route de Paroikiá – Lefkes)
A cet endroit, l’opération des carrières a commencé à l’époque archaïque et le creusage du marbre a continué sans interruption jusqu’en 1881, offrant richesse, renommée et prospérité à l’île. Aujourd’hui, le creusage du marbre parien se poursuit dans des carrières dans d’autres régions de Páros.

Le fameux  marbre parien est devenu un des matériaux les plus convoités dans l’art de la sculpture antique et de l’architecture grecque. Les galeries ont une longueur totale de 190 m. et s’étendent dans une grande profondeur. Des trois entrées des carrières, celle du sud, la Caverne des Nymphes,  présente un intérêt tout particulier.

La terre parienne fut dotée de ce «corps» précieux, blanc, clair et à grains fins, avec une texture cristalline. C’est le marbre le plus transparent au monde. De cette la «pierre parienne» ou «lychnitis» (le nom pourrait provenir de son clarté ou des galeries illuminées par des lampes, lychnoi en grec) ont été sculptées les premières figurines cycladiques. Páros a évolué en un grand centre artistique avec des sculpteurs éminents, tels Agoracrite et Scopas de Páros.

Du marbre parien fut utilisé pour l’Acropole d’Athènes, le temple d’Apollon à Délos, le temple de Poséidon à Sounion, le Thisseion, l’agora antique d’Athènes, le Mausolée d’Halicarnasse, la tempe de Salomon, le monastère de Vlachernes à Constantinople et dans plusieurs théâtres et stades ; il est arrivé jusqu’aux palais de Venise.


En descendant alors des galeries, cogitez la peine, la sueur et le sang de milliers d’hommes qui, sous la lumière des lampes ont fait monter le marbre à la surface, afin d’être par la suite utilisé pour créer des corps tellement importants. Les profondeurs de cette terre ont offert au patrimoine mondial les monuments éternels de la sculpture grecque, la Niké de Paionios, Hermès de Praxitèle, la Victoire de Samothrace, l’Aphrodite de Mélos, et autres.

Pensez à tous les grands musées du monde. Le Louvre, le Metropolitan Museum de New York, le British Museum à Londres, le Nouveau Musée d’Acropole. Il n’existe pas de grand musée sans un trésor inestimable, créé en marbre parien et exposé aujourd’hui dans ses salles les plus visitées.

Aujourd'hui, la « Paria Lithos » n'est pas exploitée. Elle est considérée comme un élément du patrimoine mondial qui a « vêtu » plus de 80% des bâtiments de l'antiquité, même le tombeau de Napoléon.

<< Αrrière